Québec drapeau

Salon international de l'auto de Montréal - Le Ministère présent pour parler de véhicules électriques et d'écomobilité

29 janvier 2013

Du 18 au 27 janvier 2013, au Palais des congrès de Montréal, c’est près de 185 000 personnes qui ont visité le Salon International de l’auto de Montréal. Le ministère des Ressources naturelles y était pour informer le public sur les véhicules électriques et la recharge à domicile de ces véhicules et pour y parler d’écoconduite.

Rabais à l’achat d’un véhicule électrique

Les visiteurs ont pu notamment s’informer sur le programme de rabais à l’achat Roulez électrique. Ce programme, qui est l’une des mesures que le gouvernement a adoptées pour encourager l’électrification des transports, prévoit un rabais pouvant aller jusqu’à 8 000 $ à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable ainsi qu’une aide financière pour l’achat et l’installation à domicile d’une borne de recharge de 240 volts.

Guide sur la recharge à domicile

Le Ministère a profité de sa présence pour remettre aux visiteurs son tout nouveau guide sur la recharge à domicile des véhicules électriques. Conçu pour répondre aux questions les plus fréquemment posées par le public, ce guide a pour but de démystifier la recharge et de démontrer au consommateur que son domicile constitue la principale station-service pour « faire le plein » à l’électricité.

La recharge à domicile des véhicules électriques (Format PDF, 666 Ko Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Séances d’essai de véhicules électriques

En collaboration avec le Ministère, CAA-Québec a offert des essais routiers de véhicules électriques et de véhicules hybrides rechargeables aux visiteurs du Salon. Au total, 3 584 personnes ont eu la chance d’essayer gratuitement les tout derniers modèles de véhicules électriques ou hybrides. Les visiteurs ont pu trouver réponse à toutes leurs questions sur les nouvelles technologies des voitures électriques et les bornes de recharge.

Le monde de l’écoconduite

Les représentants du Ministère ont également donné des trucs et conseils qui peuvent permettre d’obtenir une économie de carburant d’au moins 10 %. L'écoconduite Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre est une méthode de conduite qui permet de mieux gérer sa vitesse, d’éviter les accélérations inutiles, d’anticiper les arrêts dans la circulation et, finalement, de réaliser des économies de carburant.

Ainsi, un automobiliste qui conduit une voiture intermédiaire et parcourt en moyenne 15 000 kilomètres par année consomme près de 1 500 litres de carburant et émet près de 3 500 kg de CO2. L’écoconduite lui permettrait d’économiser 150 litres de carburant par année.

Portail gouvernemental

© Gouvernement du Québec, 2011-2012